27/08/2016

Le verrier améliore les performances de son traitement Crizal UV avec une tenue plus robuste dans le temps, une meilleure esthétique et une protection anti-UV renforcée.

Outre une nouvelle technologie de vernis qui procure une meilleure adhérence sur le substrat et limite l’apparition de franges d’interférence, Crizal UV 35 améliore la protection anti UV grâce à un nouveau traitement multicouches qui permet une réduction de la réflexion UV résiduelle en face arrière à moins 2,8%, tout en conservant une transmission de 99%. Un nouveau process de contrôle du spectre invisible (< 380 nm) a été développé pour une meilleure maitrise des spécifications anti UV, le tout sans altérer les autres performances de Crizal Forte. Crizal UV 35 présente ainsi un indice E-SPF de 35, qui est à ce jour le plus fort indice de protection anti-UV sur verres blancs. Car, rappelons-le, 40% des UV sont reçus quand nous ne sommes pas en plein soleil et 50% ne proviennent pas directement du soleil mais sont réfléchis par des surfaces qui nous entourent.

8 heures de protection complète

L’indice E-SPF, fondé sur des mesures en situation de vie réelle (qui ont notamment confirmé que jusqu’à 50% des rayons UV peuvent être réfléchis depuis la face arrière du verre antireflet), traduit concrètement la protection du verre en heures de protection : alors que la dose quotidienne maximale d’UV supportable par l’œil est évaluée par l’ICNIRP (International Commission on Non-Ionizing Radiation Protection) à 10mj/mm², un verre présentant un indice E-SPF 35 offre 8 heures de protection complète en cas de niveau UV fort et 5h30 en cas de niveau UV intense, contre respectivement 5h30 et 4h pour l’E-SPF 25. L’E-SPF 35 sera disponible sur Crizal Forte UV 35 et Crizal Forte Prevencia 35, pour les produits Origine France Garantie , à partir du 4 mai pour Varilux et du 15 juin pour les unifocaux, sans hausse de tarif par rapport à l’E-SPF 25.

Un plan média pour promouvoir Crizal UV

Pour capitaliser sur la marque Crizal, Essilor a mis sur pied un plan de communication global qui a débuté en mars au moment de l’éclipse, avec des insertions presse la veille et le jour de l’éclipse, dans des quotidiens régionaux totalisant 18 millions de lecteurs. Pour la seconde phase, le verrier opte pour le sponsoring TV, de la météo de France 3 (depuis le 20 avril jusqu’à l’été) et de l’émission « Votre santé m’intéresse » sur BFM (à partir du 24 avril, pour 12 semaines), avec des films de 8 secondes. Il mise aussi sur le digital (création du site crizal.fr, réseaux sociaux, brand content) et des chroniques proposées en libre diffusion à 1000 radios et web-radios.

 

Ci-dessous, un des trois spots de sponsoring :