24/10/2017

Un sondage Ifop pour Lecomparateurassurance.com* sur les Français et les complémentaires santé montre que 33% de la population ne comprennent pas l’ensemble des niveaux et conditions de remboursements proposés par leur « mutuelle ».

 

La déclaration commune « portant engagement de bonnes pratiques sur la lisibilité des garanties de complémentaire santé » adoptée il y a presque 5 ans par l’Unocam (Union nationale des organismes d’assurance maladie complémentaire) serait-elle restée un simple catalogue de bonnes intentions ? En tout cas, si des efforts ont été faits, ceux-ci semblent rester peu visibles pour une bonne partie de la population. En effet, selon le sondage réalisé par l’Ifop, encore un tiers des Français ne comprend pas les garanties de son contrat de complémentaire santé : 27% les comprennent assez mal et 6% les comprennent très mal. Si 47% les comprennent assez bien, seuls 18% les comprennent très bien.

 

Ces résultats cachent cependant une grande hétérogénéité selon le profil des répondants : plus la personne est âgée, plus son niveau de compréhension est élevé : 79% des 65 ans et plus déclarent comprendre le contenu de ses garanties, contre 57% des 18-34 ans. C’est le cas de 77% des retraités, contre 62% des actifs. « Bon nombre de retraités, ne souhaitant ou ne pouvant conserver la mutuelle de leur ancienne entreprise, sont amenés à souscrire un contrat de complémentaire santé à titre individuel : de ce fait, ils ont logiquement une connaissance précise des garanties incluses dans le contrat qu’ils ont eux-mêmes choisi », analyse l’Ifop.

 

*Enquête menée auprès d’un échantillon de 1339 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, interrogé du 18 au 20 mars 2015.

 

Ifop_Lecomparateurassurance_avril2015