25/09/2016

La firme s’apprête à pousser un peu plus loin les fonctionnalités des lunettes connectées, avec un dispositif détectant l’état d’esprit de nos interlocuteurs.

Le système, qui vient d’être validé par le Bureau américain des brevets, prévoit d’embarquer des capteurs pour analyser la voix, la gestuelle, ou encore le regard de la personne face au porteur. En comparant ces données à une base intégrée dans un logiciel, les lunettes seront capables de dire si son interlocuteur est fâché, ennuyé, heureux, surpris, etc… Et ce, même s’il essaye de masquer ses émotions.

Les lunettes imaginées par Microsoft (on ignore l’état d’avancement du projet) prévoient également d’améliorer la communication en groupe ou dans des « situations romantiques » en face-à-face. Selon les résultats de l’analyse, les lunettes enverront un certain nombre d’informations, en avertissant par exemple un orateur que son auditoire s’ennuie ferme, et qu’il est donc temps d’améliorer son discours.