19 / 08 / 2019

L’association des Opticiens de Savoie, qui regroupe aujourd’hui environ 80% des opticiens de ce département, poursuit ses actions de terrain en faveur de la liberté de la profession. Dimanche 7 juin, elle a fait paraître dans Le Dauphiné Libéré (45 000 exemplaires) un message incitant les consommateurs à ne pas laisser leur mutuelle « choisir leur opticien et leurs lunettes à leur place. »

 

« Chez tous les opticiens votre mutuelle vous rembourse », explique clairement la publicité, publiée dimanche dernier sur une demie-page. Cette initiative est « l’acte deux » du plan d’action des opticiens savoyards qui, en mars dernier, ont édité un journal de quatre pages intitulé « Les opticiens vous parlent de votre vue », expliquant de manière pédagogique les mécanismes de prise en charge des équipements optiques et des réseaux de soins, et diffusé à 80 000 exemplaires auprès des consommateurs. « Nous avons eu un retour incroyable, des médecins et d’autres professionnels de santé, sur ce numéro 1 », nous a confié Didier Rosset, co-président des Opticiens de Savoie. Les porteurs se montrent également réceptifs aux messages, n’hésitant pas à questionner leur complémentaire santé sur les problématiques ainsi mises en lumière.

 

Après la « publicité » dans Le Dauphiné Libéré, l’association prépare, avec plusieurs professionnels du secteur, la sortie d’un nouveau journal de quatre pages, qui traitera bien sûr des Ocam mais aussi des lunettes fabriquées en France et de la santé visuelle. Sa dernière page sera présentée sous la forme d’un quizz visant à démonter les idées reçues sur le prix des équipements, leur remboursement, etc… « Les réponses seront disponibles dans les magasins et sur Internet, où tous les opticiens pourront par ailleurs télécharger le questionnaire », explique Didier Rosset.

 

Les Opticiens de Savoie prévoient enfin une opération de grande envergure au moment du Silmo 2015, qui pourrait prendre la forme d’un « gros coup de pub dans la presse. » Toutes les actions de l’association seront présentées lors du Congrès de la Fnof, lundi 15 juin à Paris.