20/04/2018

L’enquête « Les Français et les objets connectés » réalisée par OpinionWay montre que les consommateurs ont une connaissance limitée des objets connectés et que les lunettes restent à la traîne de ce nouveau segment de produits.

 

Selon le sondage, 56% des Français connaissent mal les objets connectés (OC). Les distributeurs et fournisseurs de ce secteur ont conscience de cette lacune puisqu’ils sont 80% à penser que les consommateurs ignorent les caractéristiques de ces produits. Seuls 8% des sondés déclarent connaître très bien les objets connectés : parmi cette frange de la population, 71% possèdent au moins un objet connecté.

 

Sur l’ensemble des Français, 35% possèdent au moins un objet connecté, mais dans l’immense majorité des cas, il ne s’agit pas de lunettes ! En effet, seul 1% possèdent une lunette, une cigarette, un drone ou une serrure connectée, englobés dans le même lot pour les besoins de l’enquête. Pour l’heure, c’est la télévision connectée qui se hisse en tête (22%), devant l’alarme connectée (10%). Les Français sont cependant convaincus du potentiel des OC : la moitié d’entre eux estime que ces objets vont se développer, notamment dans les secteurs de la santé, de la sécurité et de l’énergie / domotique.

 

Dans ce contexte, les lunettes connectées – présentées à ce jour comme des dispositifs à réalité augmentée embraquant caméra, GPS, accès Internet, etc – ne « collent » pas aux principaux bénéfices potentiels associés aux OC par les Français, à savoir la surveillance du logement à distance, l’alerte en temps réel en cas d’urgence ou encore le contrôle de sa consommation d’eau, de gaz, d’électricité… En revanche, les lunettes connectées concentrent les risques associés aux OC : le prix trop élevé, la gestion des données collectées ou encore le risque de dépendance.

 

*Étude réalisée du 24 au 26 février auprès d’un échantillon de 1 002 français, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, et de 69 distributeurs et 54 fabricants d’objets connectés.