25/05/2017

Annoncée le 18 octobre dernier, l’opération est reportée sine die en raison des conditions défavorables du marché. Elle reste désormais « une option ».

 

« Le projet d’introduction en Bourse du groupe Afflelou est suspendu pour le moment compte tenu du faible dynamisme du marché de capitaux en France actuellement », indique l’entreprise, qui avait déjà évoqué cette raison lors de l’annonce du premier report, en novembre 2016. Par ailleurs, « il faut laisser le temps au marché d’analyser (la) nouvelle donne » que représente le projet de fusion Luxottica-Essilor, ajoute-t-elle.

 

Selon un porte-parole s’adressant à l’agence Agefi, la santé du groupe « est excellente et ne nécessite pas une IPO rapide. Notre dette n’arrive à échéance que dans deux ans, et nous avons les moyens de financer sur nos fonds propres les projets d’acquisition en cours », a-t-il assuré.

 

Le groupe Afflelou se donne pour priorité à court terme de développer son activité, notamment à l’international. « L’introduction en Bourse reste une option pour le développement futur du groupe qui n’a pas d’échéance de refinancement avant 2019 ».

Rappelons que la société ambitionnait de lever 200 M€ par ce retour en Bourse, qui était d’ores et déjà annoncé par les investisseurs comme une des plus grosses opérations de l’année.