24/10/2017

Cette rencontre, ouverte aux propriétaires et salariés, adhérents ou non au syndicat, se veut être une journée de travail et de réflexion sur l’avenir du métier.

 

Le Congrès 2017 de la Fédération nationale des opticiens de France commencera par une grande discussion avec les opticiens de terrain et les associations qui les représentent. Ce sera « l’occasion de parler ensemble des dossiers de la profession », explique la Fnof. Le syndicat souhaite aussi profiter de ce lieu d’échange pour débattre de ses propositions de campagne avant de les présenter aux candidats à l’élection présidentielle et d’en faire un support à disposition des opticiens pour la campagne des législatives.

 

Durant cette journée, seront présents des assureurs et des responsables de plateformes. « Les choses évoluent, le combat sur les données de santé est en train de porter ses fruits. Nous devons être force de proposition », commente la Fnof. Par ailleurs, si les arrêtés sur le nouveau devis sont publiés d’ici le 27 mars, la DGCCRF interviendra pour en faire une analyse.

 

En fin de réunion, le nouveau référentiel de la Démarche en santé visuelle sera présenté, en présence du président du Syndicat national des ophtalmologistes de France, Thierry Bour, et du président du Groupement des industriels et fournisseurs de l’optique (Gifo), Ludovic Mathieu.

 

Le Congrès se tiendra de 9h30 à 17h à l’Espace du Centenaire dans le 12ème arrondissement de Paris (189 rue de Bercy). Le bulletin d’inscription est téléchargeable sur le site www.fnof.org. L’assemblée générale du syndicat aura lieu de 13h30 à 14h00 : seuls les adhérents à jour de cotisation pourront y participer.