27/05/2017

Les 8 réunions régionales 2017 du Groupe All ont rencontré une forte mobilisation. Près de 600 opticiens ont répondu présents à Lyon, Aix-en-Provence, Lille, Rennes, Bordeaux, Toulouse, Nancy et Paris. Les prochaines se dérouleront dans le courant du premier semestre 2018.

 

Selon le Groupe All, cette forte mobilisation s’explique en partie par les « turbulences {qui} s’accentuent en 2017 dans l’optique : élections, généralisation du tiers payant, fusion Essilor/Luxottica…  Autant de facteurs d’incertitudes qui confirment la pertinence des services développés par le Groupe All pour les indépendants ».

Face à l’alliance entre Essilor et Luxottica et à l’importance grandissante des réseaux dans la filière, All répond par « la création voici un an de Supercent {qui} prend tout son sens. Les indépendants ont d’autant plus leur rôle à jouer pour défendre la santé visuelle des Français ». (Voir notre article : Les groupes All et Luz créent l’alliance stratégique Supercent, « un géant au service des opticiens indépendants ») En cette période électorale et en réponse aux promesses des candidats, le Groupe All a rappelé sa position : « Comme nous l’avons toujours fait sous toutes les majorités, nous défendons l’indépendance du parcours de soin en général, et dans l’optique en particulier. »

 

Pour répondre au mieux aux inquiétudes des opticiens, le Groupe All a rappelé le déploiement de « services en faveur du consommateur et de l’opticien indépendant, dans une philosophie gagnant-gagnant », intervenu au cours de ces dernières années.

Parmi eux, le Pass Santé Visuelle (Voir Le Pass Santé Visuelle : une innovation signée Groupe All en réponse à la problématique des réseaux), une offre d’abonnement mensuel comprenant « performance de la vision, facilités financières et assurance sur les équipements ». Un outil qui « ouvre la voie au multi-équipement » et permet aux opticiens de « fidéliser et reprendre du temps avec le client. Le Pass Santé Visuelle s’avère enfin profitable tant sur la marge dégagée que sur le chiffre d’affaires qu’il génère en avance ».

Autre solution de différenciation pour les opticiens : Financi’All qui « permet de mensualiser le paiement de l’équipement, dans un contexte de besoin de flexibilité financière ». Enfin, le Groupe All est revenu sur l’importance du label Expert en Santé Visuelle pour fédérer la profession, en travaillant principalement sur deux axes : « la formation des opticiens et les campagnes pour amener les clients en boutique ».