24/10/2017

Un sondage OpinionWay pour France Mutuelle* confirme la satisfaction des plus de 55 ans vis-à-vis de leur complémentaire santé. Nombre d’entre eux remettent cependant en cause les politiques de santé.

 

A propos du système de santé en général, les critiques des seniors se concentrent avant tout sur la démographie des professionnels de santé : 67 % souhaitent que soit augmenté le nombre de médecins, d’infirmiers et d’aides-soignants et 60 % désirent l’ouverture de davantage de maisons de santé. Suit le coût des soins, notamment de l’audio et du dentaire : 63 % attendent du nouvel exécutif un meilleur encadrement des tarifs pratiqués par les opticiens et les audioprothésistes et 48% veulent que soit supprimée la possibilité, pour les médecins, de faire des dépassements d’honoraires. Les plus de 55 ans se montrent par ailleurs méfiants vis-à-vis de leur Ocam : 46 % d’entre eux souhaiteraient imposer un modèle d’entreprise à but non lucratif aux assurances, quand 55 % craignent que les assureurs et les mutuelles aient un jour accès à leurs données de santé et s’en servent pour adapter leurs cotisations à leur état de santé.

 

De manière générale, 92 % des seniors se disent globalement satisfaits de leur Ocam. Ceux qui ne le sont pas déplorent, à 52 %, son rapport service-prix, pointant notamment des remboursements inadaptés à leurs besoins. Les satisfaits énoncent eux aussi plusieurs griefs, concernant essentiellement le niveau de couverture. Ainsi, 27 % attendent de meilleurs remboursements en dentaire, 25 % en optique et 16 % en audio. 8 % souhaiteraient investir à long terme en demandant des services d’accompagnement pour préserver leur capital santé et 17 % aimeraient une couverture permettant le maintien à domicile le plus longtemps possible.

 

*Etude réalisée auprès d’un échantillon de 1 016 personnes, représentatif de la population française âgée de 55 ans et plus, interrogé du 10 au 15 mai 2017.