21/09/2017

Selon l’édition 2017 de l’enquête réalisée par OpinionWay pour l’Asnav, la mise en œuvre de la réforme des contrats responsables, qui plafonne la prise en charge des équipements optiques, n’a pour l’heure guère influencé les comportements d’achat des Français.

 

La réforme des contrats responsables, qui contraint les Ocam à limiter la prise en charge des lunettes, a pour l’heure une influence modérée sur les comportements d’achat des clients. Ainsi, pour 65 % d’entre eux (56 % des 16-24 ans), cette mesure (qui entre progressivement en vigueur) ne changera rien : ceux-ci déclarent qu’ils garderont les mêmes habitudes, quitte à dépasser le forfait de leur complémentaire santé. Certes, cette réforme incitera 42 % à ne changer que les verres et 32 % à se tourner vers des lunettes meilleur marché, mais seuls 27 % pourraient être tentés de ne pas changer du tout de lunettes (ou de ne pas en acheter dans le cas d’un premier équipement).

 

Enfin, moins de 2 Français sur 10 (17 %) des Français se disent tentés, suite à cette mesure, par la souscription d’une surcomplémentaire pour obtenir un meilleur remboursement : en effet, 66 % d’entre eux jugent que la complémentaire santé souscrite par leur employeur prend correctement en charge les frais d’optique.