19/11/2017

A l’occasion du lancement du Varilux X Series, Essilor France a démarré en juillet la campagne virale #AGEISJUSTANUMBER. Objectif : faire évoluer le regard de la société sur le vieillissement.

 

L’entrée dans cette campagne 100 % se fait via une vidéo teasing (à voir ci-dessous) qui interpelle les internautes avec la question « A quel âge cesse-t-on d’être jeune ? » : tout un panel de personnes de cultures et d’âges divers y répondent de manière éclectique avec beaucoup d’humour, pour inciter le public à se rendre sur la plateforme www.ageisjustanumber.com. Là, les internautes sont invités à indiquer l’âge synonyme de vieillissement à leurs yeux, pour découvrir une personne de l’âge renseigné qui réalise une activité surprenante pour son âge (par exemple une judoka de 80 ans). Plusieurs âges peuvent être saisis pour visionner différents films. Au-delà, la plateforme propose des chiffres et exemples concrets pour souligner l’impact des préjugés sur notre façon de vivre. Elle renvoie également vers les opticiens partenaires d’Essilor France pour inciter les internautes à découvrir les verres Varilux. Afin de maximiser la viralité de l’opération, le partage sur les réseaux sociaux est encouragé via le hashtag #ageisjustanumber. Le public peut rejoindre le projet en soumettant des contenus originaux et ainsi participer à un jeu concours.

 

Un dispositif web-to-store 

Via des contenus décalés et spécifiques, Essilor France anime la campagne sur ses réseaux sociaux avec une action plus marquée sur Facebook ciblant particulièrement les plus de 40 ans. Le verrier met aussi à la disposition de ses opticiens partenaires des kits spéciaux pour relayer la campagne et animer leurs propres pages. La médiatisation du dispositif est assurée par des insertions sur Facebook et YouTube. « Si la presbytie reste l’un des premiers signes de vieillissement perçus, elle ne constitue pas aujourd’hui une limite. En effet, les verres Varilux et plus particulièrement le nouveau verre Varilux X serie, libèrent la vision des presbytes. Le rôle des opticiens est central dans cette mission d’intérêt général que constitue l’équipement des presbytes français. C’est la raison pour laquelle l’ensemble du dispositif a été construit pour rediriger les consommateurs vers nos opticiens partenaires », indique Marie-Aude Lemaire-Motel, directrice marketing et communication d’Essilor France.