24/10/2017

La rédaction de L’OL [MAG] ferme ses portes le temps des congés estivaux. Nous reviendrons dès la semaine du 28 août pour vous informer quotidiennement de l’actualité du secteur et de la profession. La rentrée s’annonce d’ores et déjà riche en événements !

 

Le début de l’automne sera marqué par les 50 ans du Silmo, qui seront couplés aux 90 ans de L’OL [MAG], le magazine le plus ancien du secteur de l’optique. A cette occasion, nous publierons un hors-série exceptionnel qui retracera les moments forts des neuf dernières décennies de la filière dont, bien sûr, le tout premier Silmo en 1967. Nous mettrons en regard les tendances du passé et celles d’aujourd’hui, ce qui vous réservera quelques surprises ! Vous pourrez notamment découvrir ce numéro étonnant au Mondial de l’Optique, qui se déroulera du 6 au 9 octobre au Parc des expositions de Paris Nord Villepinte et s’annonce également prometteur. Le Silmo 2017 présentera presque 1 000 exposants, dont 136 nouvelles sociétés. Cette 50ème édition inaugura un « espace start-ups » dédié aux sociétés qui ont entre 6 mois et 1 an d’existence. Elle lancera par ailleurs un service inédit qui vise à mettre en relation la bonne offre avec le bon acheteur, sous la forme d’une appli qui sera fonctionnelle début septembre. Point d’orgue de ce jubilé : la soirée des Silmo d’Or (dont le jury sera présidé cette année par le duo de créateurs « On aura tout vu »), qui se déroulera le samedi 7 octobre en présence de 3 500 invités, dont 1 500 opticiens fidèles au salon. Le Mondial de l’Optique réservera aussi un accueil particulier à tous ceux qui fêteront leur anniversaire : les professionnels nés entre le 6 et le 9 octobre ou qui célèbrent leurs 50 ans cette année se verront offrir un chèque cadeau Galeries Lafayette de 50 €, et ceux qui sont nés entre le 6 et le 9 octobre 1967 auront même le statut VIP. Tout le monde, quel que soit son âge, pourra tenter sa chance sur des machines à sous pour gagner des gros lots.

 

Remboursement à 100 %, réseaux de soins…

A la rentrée 2017 devraient également s’engager les négociations entre le gouvernement, les Ocam et les professionnels de santé pour parvenir, à l’horizon 2022, à un « reste à charge zéro » sur l’optique, l’audition et le dentaire. A ce jour, aucune solution précise n’est avancée, la ministre de la Santé Agnès Buzyn ayant elle-même récemment déclaré devant les députés ne pas avoir pour l’heure de « recette magique ». Enfin, les prochains mois devraient voir de nouvelles actions de la Fnof contre certaines pratiques des Ocam et des réseaux de soins. Le syndicat, qui s’est vu remettre un chèque de 30 000 € récoltés par les OLU auprès des opticiens, va d’abord s’attaquer aux refus de prise en charge hors réseau, avant de s’intéresser à la loyauté de l’information de l’assuré. Il se penchera aussi sur la position dominante susceptible d’être occupée par certains réseaux de soins qui revendiquent jusqu’à 15 millions de bénéficiaires. « Cela n’est pas contraire à la loi, ce qui est contraire à la loi c’est d’abuser de cette position dominante. Nous allons donc nous entretenir de cela avec l’Autorité de la concurrence », annonce Alain Gerbel, président de la Fnof, dans une de ses récentes newsletters, en annonçant la présence du syndicat au Silmo où un point sera fait sur toutes les actions engagées.

 

En attendant la rentrée, n’hésitez pas à nous « liker » sur Facebook et à nous suivre sur Twitter. Toute l’équipe vous souhaite un excellent été et vous remercie de votre fidélité. Bonnes vacances à tous !