21/09/2017

Le concept créé par les opticiens Antoine Hullin et Quentin Lazarus compte désormais deux showrooms, l’un en Loire-Atlantique et l’autre dans le Maine-et-Loire.

 

Lunettes au Logis a pour objectif de « dépoussiérer » le métier d’opticien, en offrant un service client pointu, des produits de qualité au prix juste, le tout sur la base d’une relation de confiance avec les porteurs. Ce concept se pose en alternative des magasins classiques : il propose un service d’opticien exclusivement sur rendez-vous, à domicile, sur le lieu de travail ou à l’atelier, de 7h à 22h. « Ce fonctionnement permet d’instaurer un réel climat de confiance, de réaliser un véritable diagnostic et de prodiguer les meilleurs conseils », argumentent Antoine Hullin et Quentin Lazarus.

 

Installé à Saint-Sébastien-sur-Loire fin 2015, Lunettes au Logis a équipé, selon ses fondateurs, près de 1 000 clients résidant de Nantes à Cholet. L’entreprise a réalisé un CA de 120 000 € la première année et de 180 000 € la suivante. Elle se lance aujourd’hui en franchise, avec l’opticienne Laetitia Guibert qui ouvre un showroom à Avrillé et proposera ses services d’Angers à Saumur. « Cette ouverture est le premier palier d’un projet de franchise ambitieux qui vise à installer Lunettes au Logis durablement à l’échelle nationale », affirme l’enseigne.

 

Lunettes au Logis présente une sélection de montures essentiellement fournies par des lunetiers français (Roussilhe, Karavan, Lafont, Sol Amor…), dans un large éventail de styles et de prix. Les verres proviennent d’Essilor et de Novacel. Le concept propose également un service de lunettes sur-mesure en partenariat avec La Lunetterie Arédienne (Saint-Yrieix-La-Perche).