24/10/2017

Le réseau optique Itelis arrivera à son terme le 31 décembre 2018. Avant son renouvellement, la plateforme a souhaité « échanger avec les principaux acteurs de cette filière, de par leur représentativité au sein de celle-ci, sur leur retour d’expérience du réseau optique actuel, leurs attentes et leur vision du rôle et de l’évolution du métier d’opticien. » Critiquée par les syndicats, notamment la Fnof, elle explique sa démarche dans un communiqué.

 

La consultation organisée par Itelis a débuté par les verriers et les opticiens, « via, pour ces derniers, les enseignes d’opticiens et les centrales d’achat d’opticiens indépendants », reçus individuellement, avec à l’ordre du jour « les attentes de ces acteurs sur les futurs partenariats optiques Itelis, leur vision du rôle et de l’évolution du métier d’opticien ainsi que tous les sujets de leurs choix ». 2ème phase de cette consultation : une enquête de satisfaction et d’opinion auprès de ses opticiens partenaires. Un questionnaire qui a déclenché une vive réaction du Snor, du Rof et de l’UDO. A suivi une consultation des organismes certificateurs disposant d’un référentiel de certification dédié au métier d’opticien. Enfin, Itelis a « sollicité les syndicats d’opticiens et principales organisations professionnelles d’opticiens pour une réunion collégiale afin de partager leur vision. » Avant cette réunion qui s’est tenue mercredi 20 septembre, Itelis se disait très « confiante sur le fait que ces échanges seront constructifs ». Elle avait pourtant été vivement critiquée par Alain Gerbel, président de la Fnof (Fédération nationale des opticiens de France) qui a refusé d’être « convoqué » par le réseau de soins et de participer à cette rencontre.

 

Devant les réactions suscitées par les différentes étapes de cette consultation, Itelis explique qu’elle « permettra de préparer sereinement et de manière qualitative le futur réseau optique Itelis qui verra le jour le 1er janvier 2019 ». A ce stade des échanges, la plateforme n’a pas encore arrêté sa future stratégie conventionnelle. Dès lors qu’elle le sera, elle communiquera de manière officielle, fin 2017 ou début 2018, « ses principales orientations afin de permettre à chacun d’anticiper au mieux l’appel à référencement auprès des verriers dans le courant du premier semestre 2018 et l’appel à candidatures auprès des opticiens à l’automne 2018 ».