24/10/2017

Suite à l’accord de licence annoncé en février et à la présentation d’une sélection de modèles en avant-première au Mido, la première collection Sandro par Mondottica se dévoile dans son intégralité au Silmo (Hall 6, stand B059).

 

Optique et solaire, féminine et masculine, cette première incursion de Sandro dans notre secteur décline le chic parisien qui a fait le succès de la marque dans la mode. Elle regroupe en solaire 11 modèles pour homme (37 références) et 10 pour femme (30 références). La gamme optique comprend quant à elle 14 modèles homme (49 références) et 13 modèles femme (55 références). Entre formes classiques revisitées et couleurs sages et intemporelles, la collection Sandro fait de nombreuses références à la mode ou la maroquinerie à travers des détails discrets : un rappel des surpiqûres du textile ou des rivets savamment positionnés, charnière à cinq charnons, etc.

 

Pour parler de l’aspect créatif de cette collection, nous avons posé trois questions à Evelyne Chetrite, fondatrice et directrice artistique de Sandro :

 

L’OL [MAG] : Est-ce qu’il a été facile de retranscrire le style Sandro en lunetterie ?

L’exercice est nouveau pour nous alors nous avons choisi d’aborder la conception de cette collection de la même manière que les collections de prêt-à-porter, en y ajoutant l’aspect technique propre aux lunettes. En début de saison, nous avons fait beaucoup de recherches d’inspirations pour établir les envies, les formes, les matières, les détails qui allaient définir notre signature tout en conservant les codes de la marque : ce mélange de chic parisien et d’élégance décontractée. Très naturellement, nous avons imaginé cette collection de lunettes comme un accessoire qui complète les silhouettes de notre prêt-à-porter.

 

L’OL [MAG] : Quelles sont les caractéristiques de cette première collection ?

Nous avons joué sur des formes iconiques : papillons, retro, pilote et nous y avons ajouté des détails comme le cerclage en métal ou les bords biseautés. Elle s’appuie sur une palette de noirs brillant, mat, du gris transparent et des notes écailles naturelles et vertes foncées. Sur certains modèles, nous avons utilisé une matière légère, ce qui rend ces lunettes très confortables. Dans nos collections de prêt-à-porter, nous apportons beaucoup d’attention aux finitions. Nous avons eu le même souci du détail pour cette collection de lunettes, avec des finitions sur mesure comme les trois rivets ou la charnière cinq charnons.

 

L’OL [MAG] : A qui s’adressent ces modèles de lunettes ?

A une femme ou un homme libre d’esprit, chic et contemporain à la fois.