23/01/2018

Le GEIE Eyes-Road, qui a célébré ses 15 ans en 2017, élargit son offre pour aider les opticiens et les fournisseurs à optimiser leurs commandes et leurs stocks.

 

Présenté au Silmo 2017, le service Sell Out était demandé par les opticiens sondés par Eyes-Road. De leur côté, un grand nombre d’éditeurs de logiciels et d’industriels sont prêts à échanger ces informations de vente. « Concrètement, dès qu’un opticien vend une monture, l’information est envoyée à son fournisseur. Les industriels sont ainsi au courant des modèles les plus demandés par les clients et de ceux qui le sont moins. Ils peuvent ainsi anticiper la production, ce qui aura entre autres avantages de diminuer les délais de livraison en magasin », explique Philippe Cellier, directeur général d’Eyes-Road.

 

Cette nouvelle offre va faire l’objet, en 2018, d’une communication renforcée notamment par le biais d’une vidéo. En parallèle, le GEIE poursuit ses formations sous forme de webinaires, notamment pour les nouveaux utilisateurs des offres Liberté et Liberté + (destinées aux industriels qui souhaitent diffuser leurs catalogues et recevoir des commandes électroniques) et Autonomie (pour les opticiens qui veulent télécharger gratuitement les catalogues électroniques).

 

Eyes-Road rassemble 88 membres. Plus de 10 millions de transactions de commandes ont transité via la plateforme entre octobre 2016 et octobre 2017 (+7 %). Plus de 11 500 opticiens y sont connectés, ce qui représente une hausse de + 22 % par rapport à 2015.