26/02/2018

En mars 2017, Zeiss et Deutsche Telekom officialisaient leur collaboration au Mobile World Congress à Barcelone. Les deux groupes viennent d’annoncer la création d’une joint-venture pour « être en bonne place dans la course aux lunettes à réalité augmentée ».

 

Cette joint-venture, baptisée Tooz Technologies Inc et détenue à 50 % par les deux groupes, se situera à la fois aux USA et en Allemagne, à Aalen, où se trouve le siège mondial de Zeiss Vision Care. Elle permettra le développement de lunettes intelligentes « en utilisant le savoir-faire du verrier Zeiss combiné à la technologie du géant Deutsche Telekom en matière de connectivité », précise le communiqué.

Leur objectif est de créer des verres plus légers en utilisant le moins d’énergie possible. Lors d’une conférence de presse qui s’est tenue hier, les deux acteurs ont indiqué que « de telles lunettes auront des usages à la fois pour les particuliers et les professionnels, comme les chirurgiens, les opérateurs logistique, ou les appli sportives, le fitness ou le shopping »

 

Rappelons qu’en mars 2017, ils avaient présenté une solution discrète basée sur le principe de lentille de Fresnel : les informations ne sont pas projetées à la surface du verres mais diffusées par réflexion, via un système de prisme presque invisible. Ce dispositif léger qui permet de réduire les besoins en énergie pourra s’intégrer dans des montures « à la mode ». L’esthétisme et la légèreté, deux aspects très importants qui ont beaucoup été reprochés aux Google Glass et en expliquent en partie la désaffection.

 

Photo : le prototype des lunettes à réalité augmentée développé par Zeiss et Deutsche Telekom.