15 / 12 / 2018

La quantité de lumière artificielle à laquelle nous sommes soumis ne cesse d’augmenter : en France, par exemple, entre 1992 et 2012, la quantité de lumière émise la nuit a progressé de 94 %. Avec cette multiplication de sources lumineuses, nombreux sont les porteurs à se plaindre des reflets à l’intérieur comme à l’extérieur. Le nouveau traitement Crizal Sapphire+ d’Essilor bloque ainsi les parasites lumineux venant de toutes les directions, en face avant comme en face arrière.

 

« Concrètement, Crizal Sapphire+ permet de réduire les reflets (effet halo, images fantômes…) sur les faces avant et arrière du verre et cela, quel que soit l’angle d’incidence de la lumière. Pour le porteur, cela représente un gain de transparence pour plus de performance visuelle et plus d’esthétisme en toutes circonstances », explique le verrier. Il devient ainsi le traitement le plus complet de la gamme Crizal, en compilant tous les bénéfices du Crizal Forte UV (rayures, salissures, gouttes d’eau, poussière, protection UV en face arrière, etc.).

 

Jusqu’ici, les traitements antireflets étaient généralement efficaces sur un angle frontal situé entre -15° et + 15° sur une seule face. Sapphire+, lui, fonctionne sur une approche multiangulaire sur les deux faces. En comparaison avec un Crizal Forte UV, Sapphire+ apporte ainsi jusqu’à 25 % de réflexions en moins sur les deux faces entre -45° et +45°.

 

Essilor-Sapphire+-Schema-Multi-angular_Apres

Pour mettre au point ce nouveau traitement, Essilor a dû repenser l’empilement antireflet et recalculer l’épaisseur des couches pour fournir la technologie multiangulaire. Sur la face arrière, a été ajoutée une structure nanocouche SIO2 pour maintenir la protection UV élevée. Enfin le vernis a été optimisé pour renforcer la résistance globale du verre.

 

Essilor-Sapphire+-Structure_Nanocouches

 

Si sur le papier ce traitement apportait des bénéfices probants, Essilor a réalisé des tests au porté pour avoir un retour sensoriel des porteurs. 89 % des sondés ont déclaré préférer le Sapphire+ à leur équipement actuel.

Ce nouveau traitement est disponible depuis le 17 avril dernier sur les gammes Airwear, Ormix, Stylis et Lineis. Il peut également être associé aux matériaux Eye Protect System pour protéger contre la lumière bleue nocive.

Il présente également le label Origine France Garantie au sein des gammes Chronoverres, UF sphériques, UF asphériques, Essilor Advans, Essilor Eyezen, Varilux X design, Varilux S design, Varilux e series, Varilux Physio 3.0 et Varilux Comfort 3.0.

« Ce lancement est une formidable occasion de remettre l’accent sur l’importance des traitements dans la réussite d’un équipement optique. En effet, le traitement de surface est un des piliers de la satisfaction des porteurs. Il garantit la durabilité de l’équipement, il conditionne la performance visuelle et il contribue à la protection des yeux. C’est un levier majeur pour valoriser l’équipement et créer de la valeur ajoutée en magasin » précise Marie-Aude Lemaire-Motel, directrice marketing et communication d’Essilor France.

C'est Noël ! Abonnez-vous au prix de 64€ - Ignorer