11 / 04 / 2021

La centrale confie à Gallileo Business Consulting la réalisation d’une enquête nationale auprès des opticiens diplômés pour connaître leurs attentes vis-à-vis des syndicats et autres organisations professionnelles les représentant.

 

La CDO, qui estime avoir «un devoir de neutralité dans le domaine syndical» rappelle qu’elle «incite depuis toujours ses adhérents à s’engager pour renforcer les organisations existantes.» Dans un contexte de nombreuses évolutions réglementaires pour la profession, elle souligne qu’il est «plus que jamais indispensable que notre secteur soit structuré sur le plan syndical pour coordonner les négociations avec les pouvoirs publics et les actions de lobbying auprès des élus.»

Cette enquête est accessible en ligne, du 16 septembre au 31 octobre, à l’adresse www.monsyndicat.fr. Elle s’adresse à l’ensemble des opticiens diplômés, propriétaires de magasin, managers ou salariés. «Le questionnaire est anonyme, pour permettre à chacun de s’exprimer en toute liberté, indépendamment des positions publiquement affichées par son enseigne, son groupement, son syndicat ou son employeur», précise la CDO.

La centrale ajoute qu’il ne s’agit «en aucun cas, d’une enquête de satisfaction sur l’action syndicale actuelle. L’étude vise à mesurer les attentes de l’ensemble des opticiens sur les principaux sujets qui cristallisent l’action syndicale depuis ces dernières années, tels que les réseaux de soins, Internet, la formation, les délégations de tâches avec les ophtalmologistes ou bien encore l’éthique et le contrôle des pratiques professionnelles.»

Les résultats de l’enquête seront publics et consultables par tous, ainsi que «partagés et analysés avec l’ensemble des syndicats et organisations professionnelles représentant les opticiens.»