6 / 12 / 2021

A l’occasion du Silmo, Hoya a lancé son nouveau progressif individualisé utilisant la Binocular Harmonization Technology.

 

Selon les données collectées par le verrier entre 2007 et 2013, sur la base des commandes enregistrées en Europe, 73 % des presbytes ont une prescription différente entre leur œil droit et leur œil gauche. Or, la différence de correction la plus minime entraîne un déséquilibre pouvant causer une fatigue oculaire, des maux de tête, voire des difficultés de concentration. Grâce à la Binocular Harmonization Technology, le verre Hoyalux iD MyStyle V+ promet une vision stable sans effet de tangage, qui ne nécessite pas d’accommodation permanente, quelle que soit la différence entre les deux yeux. Il considère la prescription de chaque œil comme des composants individuels pour définir la géométrie binoculaire la plus adéquate. Le couloir de chaque œil est optimisé en recalculant la distribution des puissances et des effets prismatiques. Cette technologie permet entre autres le même grossissement d’image entre les deux yeux.  

 

Le nouveau logiciel Hoya iDentifier analysant de manière approfondie le style de vie du porteur,
le nouvel algorithme adapte avec exactitude les zones du verre pour la vision de loin, la vision intermédiaire et la vision de près en fonction des besoins. Ces derniers sont intégrées dans la redistribution des puissances pour chaque verre dans le but d’améliorer la vision binoculaire.
Ce logiciel fait également participer le client au choix de son futur équipement en lui proposant notamment de visualiser les bénéfices de la future géométrie calculée. Enfin, le programme Binocular Eye Model, développé dans le cadre d’InnoVision, mesure les performances binoculaires et garantit que chaque géométrie est vérifiée, corrigée et optimisée dans des conditions de vie réelles.

           

Hoyalux iD MyStyle V+ sera commercialisé en France à partir du 2 novembre.