25 / 09 / 2022

Selon le premier Baromètre de la FNIM (Fédération nationale indépendante des mutuelles) sur les fondamentaux de l’assurance santé*, les niveaux de garanties sont jugés globalement satisfaisants par les adhérents des Ocam, sauf en dentaire, optique et audition.

L’enquête montre que 64% des Français estiment leurs remboursements optiques « bons » (15% « très bons » et 49% « plutôt bons »), contre 97% pour la prise en charge des consultations de médecine générale, ou 90% pour celle des médicaments. Ce taux de satisfaction est de 66% en dentaire et de 62% en audio. Il est encore plus faible chez les plus de 60 ans (59% en dentaire, 57% en optique et 54% en audition).

Le sondage révèle cependant un attachement sans faille des Français à la complémentaire santé : 94% des Français en sont équipés d’une complémentaire santé, 81% la jugent «indispensable» et 90% en sont satisfaits. Cet attachement est éclairé : 9 sur 10 savent ce que leur coûte leur Ocam et 6 sur 10 lisent le contrant à la souscription.

En revanche, l’encadrement des remboursements prévu par le PLFSS dans le cadre des contrats responsables ne satisfait pas les Français : 32% des Français sont en effet prêt à payer plus cher pour un renforcement des garanties en cas d’hospitalisation ou de recours à des spécialistes, et 35% se montrent favorables à un recentrage de la complémentaire santé sur les grosses dépenses (hospitalisation, chirurgie…).

Enfin, le sondage souligne l’inquiétante montée du renoncement aux soins. Au cours des deux dernières années, 33% des Français ont renoncé à des soins pour raisons économiques. Les deux domaines les plus fréquemment cités sont le dentaire (65%) et l’optique (45%). L’audition n’est citée que par 10% des « renonceurs.»

 

*Enquête réalisée par Epsy du 10 au 17 septembre 2013, auprès d’un échantillon de 1000 personnes représentatif de la population française et du 10 au 19 septembre auprès d’un échantillon de 1600 mutualistes adhérents à des mutuelles Fnim.