25 / 09 / 2022

A quelques jours de l’examen au Sénat, en seconde lecture, du projet de loi Hamon, qui prévoit de libéraliser la vente de produits optiques et de supprimer le monopole des opticiens et pharmaciens sur les solutions d’entretien pour lentilles, les organisations d’ophtalmologistes et l’Asnav alertent les porteurs sur les risques liés à de mauvaises pratiques.

Dans une vidéo pédagogique de 2 minutes intitulée «Lentilles de contact : attention les yeux» et diffusée sur les réseaux sociaux (voir ci-dessous), le Snof (Syndicat national des ophtalmologistes de France) et la SFOALC (Société française des ophtalmologistes adaptateurs de lentilles de contact) présentent les bonnes pratiques pour utiliser correctement ce dispositif médical, «qui n’est pas un bien de consommation comme un autre» et diminuer considérablement les risques de complication : «par exemple, faire adapter ses lentilles de contact dans un cabinet d’ophtalmologie les divise par 6 et changer quotidiennement la solution d’entretien permet d’avoir 7 fois moins d’incidents», expliquent les organisations.

 

«5 règles d’usage à ne pas perdre de vue»

En parallèle, la SFO (Société française d’ophtalmologie) et l’Asnav (Association nationale pour l’amélioration de la vue) rappellent de leur côté les «5 règles d’usage à ne pas perdre de vue» en réponse à la future mise en vente libre des solutions pour lentilles. Elles appellent le consommateur à la plus grande vigilance, en insistant sur deux règles de prudence en matière de produits d’entretien : privilégier la qualité en s’assurant auprès d’un professionnel de la vue de l’innocuité pour la cornée et de l’efficacité antimicrobienne et suivre le conseil de l’ophtalmologiste, qui veille à prescrire une solution compatible avec la physiologie oculaire de son patient. «Seul un professionnel de la vue est à même de suggérer le remplacement d’un produit d’entretien par un autre, sans risque pour le porteur», précisent l’Asnav et la SFO.

Les deux organisations listent également trois consignes d’usage en matière de lentilles de contact :

 1. Bien respecter la durée de renouvellement conseillée (journalière, bimensuelle ou mensuelle le plus souvent) et prévoir toujours une boîte de lentilles neuves d’avance pour les changer à la bonne date.  

2. Entretenir ses lentilles tous les jours en suivant scrupuleusement les consignes données : se laver les mains avant toute manipulation, renouveler quotidiennement la solution d’entretien dans l’étui, bien refermer le flacon de solution après usage, changer régulièrement l’étui.  

3. Ne pas dépasser la durée de port quotidien conseillée (12 heures par jour maximum généralement) : retirer ses lentilles dès qu’une sensation d’inconfort ou de picotement est ressentie et mettre alors des lunettes de vue pour reposer ses yeux. Attention, on ne dort pas avec ses lentilles sauf si elles sont spécialement prévues pour cela ! 

Enfin, l’Asnav et la SFO soulignent que les lentilles cosmétiques ne doivent jamais être portées sans examen ophtalmologique et conseils préalables, car elles présentent les mêmes risques en cas de non-respect des consignes d’usage et d’hygiène. «Les jeunes qui les portent  sans conseil et de manière prolongée, toute la nuit par exemple, s’exposent à un abcès de cornée qui peut se déclarer rapidement et toucher les deux yeux en même temps.»