10 / 08 / 2022

Lancé mi-novembre 2013, le réseau ouvert de la plateforme de tiers payant et de santé réunit aujourd’hui 4 100 opticiens.

 

«Dans le contexte de la promulgation de la Loi Le Roux qui autorise les réseaux fermés en optique, Terciane a fait le choix de mettre en place un réseau ouvert, parce qu’elle le considère plus en adéquation avec les attentes des assurés et des professionnels», explique la plateforme. Ce réseau s’est construit «sur la base de l’engagement et de l’appropriation par les opticiens des critères qualitatifs et des pratiques tarifaires jugées équilibrées qui permettent d’offrir une prestation optique au meilleur rapport qualité prix pour les assurés», ajoute Philippe Quique, directeur général de Terciane.

La plateforme explique avoir «enrichit son réseau de tiers payant déjà existant pour préserver la liberté de choix de l’opticien par l’assuré. Celui-ci peut se rendre chez un opticien partenaire et profiter de tarifs préférentiels et d’une prestation au meilleur rapport qualité prix ou choisir un autre opticien et bénéficier néanmoins du tiers payant, dans la mesure où l’opticien fait partie des 12 000 opticiens conventionnés tiers payant.»

Ce réseau optique promet, outre le tiers payant, des remises de 20 à 25% sur les prix du marché des verres, qui s’appliquent sur toutes les gammes de verres et sur tous les traitements. Côté opticiens, il met en avant une «clientèle solvable en retour de son effort sur les marges des verres et un engagement leur permettant de rester maîtres de leur prestation et de jouer leur rôle d’experts et de conseil.»