6 / 07 / 2022

Cette charte reprend 10 bonnes pratiques. Elle a été signée par l’enseigne le 21 mai à Beaune, en présence du médiateur des relations inter-entreprises, Pierre Pelouzet, des élus locaux, et de partenaires fabricants du Jura.

 

A cette occasion, Philippe Peyrard, directeur général délégué de la coopérative, a rappelé que pour Atol, « les fournisseurs sont de véritables partenaires. Plus d’un million d’euros ont été investis dans leur outil industriel sur ces dernières années, ce qui a permis à Atol de lancer plusieurs collections Origine France Garantie, et les aide de leur côté à fidéliser leurs collaborateurs et gagner en productivité. Cela fait partie de notre engagement moral et de nos valeurs de développement durable. Ce sont 10 ans de travail avec nos fournisseurs qui sont aujourd’hui récompensés. »

 

Pierre Pelouzet, a expliqué de son côté que son rôle est de bâtir de la confiance. « Trop souvent des pratiques vont à son encontre. Quand on sait qu’en moyenne le délai de paiement des entreprises est de 72 heures au lieu des 60 jours légaux. Ce sont 15 milliards d’euros qui manquent dans les trésoreries des PME, et c’est la cause de 25% des faillites. C’est avec des comportements partenariaux, intelligents, de relationnel fort, que l’on peut tous réussir. C’est cela que représente cette charte », a-t-il déclaré, en espérant que d’autres entreprises de la filière optique suivront cet exemple.