9 / 08 / 2022

Le pionnier et leader de l’essayage virtuel de lunettes lancera prochainement une application tout-en-un multiplateforme, baptisée OWIZ, qui entend réinventer l’expérience client en magasin. Ce projet fait l’objet d’une campagne de financement participatif.

 

« Les consommateurs ont pris l’habitude d’utiliser en permanence l’omnicanal, sur une tablette, un smartphone, en magasin, etc… Selon une enquête, 74% pensent que les tablettes peuvent les aider en magasin et un tiers de ceux qui ont déjà utilisé des outils digitaux en point de vente déclarent qu’ils ont influencé leur achat. Dans notre secteur, cela doit se traduire par une nouvelle expérience client », explique Benjamin Hakoun, co-fondateur et dirigeant de FittingBox.

La société a ainsi créée une nouvelle marque, « OWIZ magic in optics », qui entend transformer l’opticien en « magicien. » Cette application tout-en-un et multiplateforme (iPad et PC), conçue en partenariat avec des opticiens, se pose en table de vente du futur en combinant quatre fonctions.

–          L’assistant styliste théâtralise la vente de montures en proposant une analyse morphologique du visage et des recommandations de formes et de couleurs. L’opticien peut paramétrer le système selon ses propres habitudes. Ce module permet l’essayage virtuel et la comparaison instantanée. « Il renforce le professionnalisme de l’opticien en lui donnant les outils techniques qui appuient des arguments », souligne Benjamin Hakoun .

–          L’essayage virtuel en libre-service : « beaucoup de consommateurs veulent se faire leur propre expérience ou s’occuper en attendant dans un magasin. Ce module de wait marketing leur permet d’essayer les montures, de partager ces essayages, sans risque de vol ou de casse pour l’opticien. »

–          Le module « Dessine-moi des lunettes » permet de distraire les enfants, en les invitant à dessiner un modèle (possibilité de commander la monture créée par l’enfant).

–          La fonction Contact vise à recruter et à fidéliser les prospects, en luttant contre le « show-rooming ». Il permet de créer un album photo des essayages en magasin et de l’envoyer par e-mail à son client potentiel venu essayer quelques modèles.

 

Pour financer le développement de ce produit, FittingBox met en place une campagne de crowdfunding en France et à l’étranger. Les opticiens participants (trois packs au choix disponibles sur beowiz.com) bénéficieront de l’application en avant-première à un prix de 500 euros HT (10,42 euros HT) pour 4 ans de licence pour un iPad ou un PC, contre 1872 euros HT pour les commandes passées ultérieurement.

 

Au-delà, FittingBox veut créer une communauté autour de ce produit, en créant le Club des Opticiens OWIZ, « un espace d’échanges en ligne sur lequel les opticiens du monde entier pourront apporter leur vision et contribuer à la création des outils applicatifs du futur de l’optique. Les meilleures idées seront utilisées pour développer de nouveaux services. Ainsi, OWIZ ne sera jamais obsolète. Avec cette application, nous ciblons les opticiens qui ont un esprit pionnier, des ‘early adopters’. Ce réseau social ne tournera pas qu’autour de l’application, mais aussi autour de l’opticien », détaille Benjamin Hakoun.

 

La campagne de crowdfunding, lancée hier 17 juin, se clôturera fin juillet. FittingBox espère réunir un minimum de 500 000 euros. L’application sera développée de juillet à septembre, pour être lancée en septembre à l’occasion des salons Vision Expo et Silmo. Les premières livraisons auront lieu en novembre pour la version iPad et en mars 2015 pour la version PC.