8 / 08 / 2022

Le lunetier, qui distribue la marque australienne depuis 2006, annonce en France une croissance à deux chiffres pour la collection « Rip Curl Polarized », qui innove avec des modèles « décapsuleur. »

 

ADCL annonce, pour « Rip Curl Polarized », des ventes en progression de +30% pour la saison en cours. A ce jour, plus de 2 500 opticiens sont dépositaires de la marque. La collection se compose de 30 modèles déclinés en 200 références, toutes équipées de verres polarisants tri acétate d’1,4 mm d’épaisseur, à un prix public de 69 à 79 euros. Parmi eux, les modèles VSA 972 et 975 (brevetés) sont équipés d’une branche avec une découpe particulière qui reprend le logo «vague.» Son renfort métallique permet de décapsuler des bouteilles. Notons aussi la présence de modèles phosphorescents, pour les surfeurs et les jeunes, qui se portent même en discothèque.

 

Au sein de la ligne Rip Curl Polarized, plusieurs modèles sont spécialement conçus pour le montage des verres correcteurs (drageoir en « V », base 6). Les montures acétates sont fabriquées avec des plaques reprenant les motifs imprimés sur les collections textiles Rip Curl. Les produits au design plus sport s’adressent aux jeunes et se déclinent en version métal, acétate et injecté.

 

A l’approche des vacances d’été, ADCL propose de mettre en avant la marque dans les magasins, avec une réédition en série limitée du célèbre « combi » Volkswagen affectionné des surfeurs, souvent garé l’été aux pieds des plages de l’Atlantique.

 VanRipCurl