22 / 09 / 2020

L’enseigne du groupe GrandVision affiche ses ambitions et rénove son positionnement. D’ici fin 2014, son site Internet prendra une orientation drive-to-store, avec une partie marchande pour les solaires et la contactologie. Extraits de notre entretien avec Thierry Lucasson, directeur réseau de la franchise Générale d’Optique, à découvrir en intégralité dans notre prochain numéro (avec le détail des objectifs de l’enseigne, sa position en matière d’Ocam, etc).

 

A quel rythme se développe la franchise Générale d’Optique ?

L’enseigne compte à ce jour 186 magasins franchisés (sur 508 au total en France) : 12 ont été ouverts depuis le début de l’année et 29 en 2013. Nous tablons sur 25 ouvertures de franchises au total en 2014.

 

Générale d’optique semble souffrir d’un déficit d’image. Comment comptez-vous redorer le blason de l’enseigne ?

Pour faire évoluer son image, l’enseigne a complètement rénové son offre sur des notions de marques exclusives, 14 au total, déclinées en quatre univers, avec des modèles intégrant la notion de style. Nous sommes épaulés par un cabinet de tendances qui nous permet de comprendre et de répondre aux attentes des consommateurs.

 

Vous misez aussi sur la certification…

Générale d’Optique a en effet engagé une vaste campagne de certification Afnor pour ses succursales et propose à ses franchisés un accompagnement personnalisé pour s’engager dans cette démarche. 120 magasins franchisés devraient être certifiés d’ici la fin de l’année.

 

Quelle est votre position en matière de vente sur Internet ?

Pour le moment, notre site Internet se limite à un contenu informatif, mais il prendra d’ici la fin de l’année une orientation drive-to-store, car nous sommes convaincus que le client doit avoir l’opticien en face de lui. Ce site intégrera une partie marchande, mais uniquement pour les solaires et la contactologie.

 

Quelles sont vos objectifs à court et moyen terme ?

Nous ambitionnons de réunir à terme au moins 300 magasins franchisés et de continuer à gagner des parts de marché en volume et en valeurs. Côté communication, Générale d’Optique va poursuivre sa saga militante « la fin des lunettes chères », très bien perçue par les consommateurs. Notre vision est claire, comme notre positionnement, et nous sommes prêts à dépasser tous nos objectifs.