29 / 01 / 2022

Le GIFO (Groupement des industriels et fabricants de l’optique) vient de valider à l’occasion de son Assemblée Générale la nomination de Ludovic Mathieu à sa présidence.

 

Ludovic Mathieu avait été désigné, en mars 2014, par le Bureau pour prendre la suite d’Eric Léonard, qui « a été chaleureusement remercié par l’ensemble des administrateurs pour tout le travail accompli pendant les six années de son mandat », rappelle le Gifo. L’organisation souligne que, « dans un contexte réglementaire dense, les fabricants, unis et mobilisés pour défendre leur savoir-faire, leurs implantations industrielles et leurs emplois, se sont attachés ces derniers mois à interpeller l’opinion publique et les politiques, sur les graves conséquences du projet de décret plafonnant les remboursements des frais d’optique. » Elle se réjouit que son action, combinée à celle des opticiens, ait permis « des inflexions au projet de décret », mais reste vigilante dans l’attente de la publication définitive du texte.

 

Soutenus par l’ensemble du Bureau, composé des représentants des syndicats membres, Ludovic Mathieu et Jean-Jacques Contet (vice-président et trésorier représentant l’optique photonique), entendent poursuivre et renforcer la mission du Gifo de défense et de représentation des intérêts collectifs des industries de l’optique en France et à l’international. Ils s’attacheront aussi à ce que le Groupement accompagne efficacement ses entreprises adhérentes dans leurs projets de développement.

 

Rappelons que le Gifo fédère, d’une part, le secteur de l’optique ophtalmique représenté pour la partie verres et montures par Leoo (Les entreprises de l’optique ophtalmique) et le Sidol (Syndicat des importateurs et distributeurs en optique-lunetterie), pour la partie contactologie par le Syffoc (Syndicat des fabricants et fournisseurs d’optique de contact) et, d’autre part, le secteur de l’optique photonique avec l’Afop (Association française de l’optique photonique).