30 / 01 / 2023

Sans surprise, le lunetier a annoncé hier soir le départ de son administrateur délégué Andrea Guerra, après 10 ans de service, suite à des divergences avec le président Leonardo Del Vecchio. Sa nouvelle structure gouvernante sera basée sur un modèle de co-direction, qui « permettra une gestion plus rigoureuse du groupe, qui a rapidement augmenté en termes de taille, de complexité et de présence au niveau mondial de ces dernières années. »

 

Le nouveau modèle repose sur deux personnes, l’une dédiée aux marchés, l’autre aux fonctions d’entreprise. Enrico Cavatorta (en photo), l’actuel directeur financier, a été nommé directeur des fonctions d’entreprise, ainsi que directeur général par intérim des marchés, en attendant la nomination d’un exécutif permanent à ce poste. La direction opérationnelle est confiée à Massimo Vian. Un comité exécutif sera piloté par Leonardo del Vecchio, âgé de 79 ans.

 

« Avec beaucoup d’énergie, de passion et de professionnalisme, Andrea Guerra a contribué à renforcer la présence du Groupe et de ses marques sur le marché, et a obtenu d’excellents résultats », commente Luxottica, en ajoutant que la nouvelle organisation « soutiendra une nouvelle phase de développement pour Luxottica, qui lui permettra de tirer parti des opportunités dans un marché mondial concurrentiel de plus en plus complexe. » « La société est maintenant prête à faire face à un nouveau chapitre de son histoire, grâce à une équipe très compétente et expérimentée. Cette nouvelle phase verra le groupe conserver son niveau de ventes et de rentabilité, en s’assurant qu’il est prêt à saisir les opportunités et à relever les défis du marché », souligne Leonardo Del Vecchio.

 

Soulignons que Luxottica poursuit un objectif de croissance annuelle de +7%, avec 10 milliards d’euros de chiffre d’affaires dans trois ans (contre 7,3 milliards d’euros en 2013).