10 / 08 / 2022

L’étude OC&C Strategy Consultant 2014 sur l’attractivité des enseignes montre que l’omnicanalité est plus que jamais une priorité. Et c’est justement là que le bât blesse, notamment en optique.

Sur les 17 secteurs évalués sur 10 critères, les sites Internet et mobile constituent les dimensions de l’offre les plus mal notées, respectivement 57/100 et 55/100. Sur le critère site Internet, le secteur de l’optique est en dessous de cette moyenne déjà basse, avec une note de 55/100, soit -15 points d’écart avec son score global de 70/100. Il se classe sur ce point au 11ème rang des 16 secteurs, loin derrière les multi-spécialistes pure-player (68/100), les spécialistes de la beauté (64/100) ou encore les surgelés (60/100).

Ces résultats sont d’autant plus dommageables que les clients multicanaux sont plus satisfaits et transforment davantage leurs visites en achats. L’écart de satisfaction entre les clients multi-canaux et mono-canaux augmente : il est de 7 points entre les multi-canaux et ceux qui vont seulement en magasin (contre 3 points en 2013), et de 11 points entre les multi-canaux et ceux qui vont seulement sur Internet (contre 5 points en 2013).

« Les enseignes n’ont pas assez investi pour que leur site soit vraiment appétissant. Selon nous, ces chiffres montrent que, dans un monde multicanal, le niveau d’exigence augmente. Le site doit être ergonomique, pratique… Et ce n’est pas encore ça », commente Jean-Daniel Pick, partner du cabinet de conseil.

Rappelons que le classement OC&C Strategy Consultant établit depuis 5 ans le palmarès des enseignes préférées des Français. Dans l’optique, c’est Optic 2000 et Krys qui obtiennent la première place ex-aequo, juste devant Afflelou avec seulement 1 point d’écart.

 

*Pour la partie française de cette étude, OC&C Strategy Consultant a questionné 6 000 Français sur 112 enseignes, dans 17 secteurs. Ils ont noté les enseignes qu’ils ont déclaré avoir visité au cours des trois derniers mois, sur 10 critères : prix bas, qualité des produits, choix, produits adaptés au mode de vie, services, organisation/aspect du magasin, site Internet, rapport qualité/prix, mode, confiance et mobile.