2 / 07 / 2022

Roger Düning, PDG du verrier exclu de l’appel d’offre Santéclair, et Jenkiz Saillet, directeur commercial, annoncent avoir été reçus le 1er octobre à Bercy, suite à leur lettre ouverte envoyée fin juillet pour alerter le gouvernement des conséquences de cette situation.

 

« Notre but est tout d’abord d’informer le ministère sur la situation qui nous semble être une atteinte aux libertés des opticiens et des consommateurs tout en étant une atteinte à la concurrence industrielle. Cette situation met en péril des industries de l’optique et nous avons donc souhaité en informer le ministre », explique Roger Düning. « Nous souhaitons aujourd’hui connaitre le point de vue du ministère de l’économie sur ce dossier et si nous avons leur support, qu’ils nous aident dans nos démarches vis à vis de Santéclair pour faire réouvrir la concurrence au sein de leur réseau », conclut-il. Les résultats de cette entrevue seront connus dans les semaines qui viennent.