23 / 01 / 2022

Du 4 au 19 octobre 2014, l’Association nationale pour l’amélioration de la Vue (Asnav) sera au Parc des Expositions de la Porte de Versailles à Paris pour contrôler la vue des visiteurs et rappeler cet important message : « au volant, la vue c’est la vie ! ».

Alors qu’une bonne visibilité et une vue corrigée participent largement à la sécurité routière, les comportements à risque persistent : 1 conducteur sur 4 (26%) n’a pas fait de contrôle de sa vue dans les deux dernières années, 1 conducteur sur 4 (25%) ne porte pas ses lunettes de vue ou lentilles de contact au volant alors qu’il le devrait, et 1 conducteur sur 5 (21%) ne porte pas de lunettes de soleil pour conduire par temps ensoleillé… « Et même si les titulaires du permis sont en majorité (77%) prêts à se soumettre à un contrôle de la vue pour obtenir le permis de conduire ou périodiquement tout au long de leur vie de conducteur, ce chiffre est en baisse de 8 points par rapport à 2013 », regrette l’Asnav.

 

8 opticiens sur le salon

Ainsi, au Mondial de l’Automobile, l’Asnav accueillera les visiteurs sur un espace de 84 m (Hall 2/2 – stand 509), qu’ils soient titulaires du permis de conduire ou en passe de l’obtenir. Des animations de prévention seront proposées tous les jours par une équipe de 8 opticiens avec :

– des tests de vue gratuits ;

– des informations pédagogiques sur l’importance de la vue au volant et dans la vie quotidienne;

– des réponses personnalisées selon les préoccupations des visiteurs.

 

Un simulateur de conduite nouvelle génération

Une évaluation des réflexes sur un simulateur de conduite de nouvelle génération, élaboré par la société Develter, sera proposée après la réalisation du test de la vue. Au volant de cette plateforme dynamique équipée de 3 écrans de 60″, permettant une vision à 180° et une immersion totale en situation de route, les visiteurs devront freiner lors de l’apparition de panneaux stop tout au long d’un parcours routier de quelques minutes. Puis, il leur sera proposé un nouveau parcours dans des conditions de luminosité dégradées pour vérifier s’ils sont en capacité de réagir à temps face à un évènement banal, comme un brusque ralentissement. A partir du bilan édité par le simulateur et du test de vue réalisé au préalable, la corrélation entre les capacités visuelles et le temps de réponse à des stimuli extérieurs sera recherchée pour permettre de prodiguer des conseils personnalisés à chaque participant.