30 / 09 / 2022

Sur les 9 premiers mois de l’année, Essilor a enregistré un chiffre d’affaires de 4,2 milliards d’euros, en hausse de 10% comparé à la même période de 2013 (+3,3% en base homogène). Sur le 3ème trimestre, la croissance est de +14,4% (+3,9% en base homogène). Essilor confirme ses objectifs annuels.

 

« Partout dans le monde, le marché de l’optique bénéficie d’une forte demande en matière de santé visuelle. La performance du 3ème trimestre illustre la capacité des équipes et de la direction renforcée du groupe à mettre en œuvre la mission d’Essilor et à exécuter une stratégie claire visant à gagner des parts de marché dans l’ensemble de ses activités : les verres ophtalmiques, le solaire et l’Internet. La dynamique engagée par le groupe porte pleinement ses fruits et nous permet d’aborder avec confiance la fin de l’année ainsi que 2015 », a déclaré Hubert Sagnières, PDG du groupe.

 

20141024-CAEssilorT3

 

Au 3ème trimestre, l’activité Verres et matériel optique affiche une croissance de +14,3% (+5,5% en base homogène), la plus forte depuis le 2ème trimestre 2012, à 1,27 milliard d’euros. En Europe, elle progresse de + 8,7% (+0,3% en base homogène), « les succès avec les grands comptes et les effets de la publicité consommateur compensant l’impact toujours important de la perte d’un contrat commercial au 2ème semestre 2013. » L’activité Equipement accuse en revanche une chute de -12,5% (-10,1% en base homogène). Elle est pénalisée « par une base de comparaison défavorable ainsi que par la faiblesse de son carnet de commandes en début de trimestre, qui reflète le ralentissement des besoins d’équipement en machines de surfaçage numérique, notamment aux Etats-Unis et en Europe. (…) La performance de la division devrait cependant s’améliorer au cours des prochains trimestres grâce au succès de la nouvelle offre de blocage éco-responsable et des machines de surfaçage miniaturisées en Amérique latine. »

L’activité Sunglasses & Readers bondit de +35% (-10,5% en base homogène). « Les acquisitions récentes continuent de générer des croissances élevées, notamment Costa, acteur majeur dans le domaine des lunettes de soleil de performance aux Etats-Unis et Xiamen Yarui Optical, qui s’appuie sur le succès croissant de la marque Bolon en Chine. Par ailleurs, le déploiement de FGX hors de l’Amérique du Nord se poursuit harmonieusement avec de bonnes performances obtenues en Amérique latine et en Europe. Le repli de la croissance en base homogène de la division est exclusivement lié aux activités de FGX sur le marché nord-américain. Si les ventes de ses produits aux consommateurs sont en croissance, le chiffre d’affaires a pâti de la politique de déstockage de certains clients ainsi que du décalage du renouvellement des collections de lunettes, qui d’ordinaire dynamisent la croissance. Face à ces vents contraires, FGX met en œuvre une série de mesures nouvelles pour dynamiser ses ventes. La performance du quatrième trimestre est attendue en nette amélioration », souligne Essilor.

Le groupe confirme ses objectifs annuels, soit une croissance du chiffre d’affaires hors change supérieure à 13% et une contribution ajustée2 de l’activité d’environ 18,6 %, en progression sensible par rapport à 2013.

 

20141024-CAEssilor9mois