9 / 08 / 2022

Un jeune autrichien de 12 ans a perdu 60% de sa vision aux deux yeux en jouant avec un pointeur laser.

Selon un communiqué publié par l’hôpital autrichien qui l’a pris en chargé, les lésions visuelles ont été causées par un effet de réverbération alors que l’enfant s’amusait à viser un miroir. « La rétine a été touchée en profondeur, de façon irréversible. Il n’existe pas de thérapie pour ce type de lésion », souligne l’établissement.

Le pointeur laser utilisé a été acheté sur Internet. Il appartient à la catégorie 2 (sur 4 catégories en tout), qui concerne les lasers à rayonnements visibles (entre 0,4 et 0,7 µm) de puissance maximale d’1 milliwatt, et était donc autorisé à la vente par l’Union européenne. Or, selon les soignants, ces produits peuvent quand même « provoquer de graves lésions à la rétine en moins de 0,25 secondes », soit le temps que l’on met à fermer les paupières en cas d’éblouissement.

Cet accident n’est pas le premier. Devant la récurrence de ces événements, le Syndicat national des ophtalmologistes demande depuis longtemps l’interdiction de tout laser pouvant entraîner des lésions oculaires.