J/July/2018

Selon le Wall Street Journal, la direction de Luxottica a annoncé le 24 avril travailler depuis plusieurs mois sur une nouvelle version plus grand public des fameuses lunettes connectées, qu’on s’attendait à voir disparaître.

On disait le projet Google Glass mort ou presque, lourdement pénalisé par le coût élevé du produit à 1 500 $. Il n’en serait rien. La firme de Mountain View déclare travailler encore pour faire de ces lunettes un produit « prêt pour les utilisateurs », et s’adjoint pour cela les compétences de Luxottica. Le Wall Street Journal explique que Massimo Vian, le dirigeant du lunetier, s’est récemment rendu en Californie pour rencontrer la nouvelle équipe chargée de développer les prochaines Google Glass. Il a assuré « travailler sur la version 2, qui est en préparation », en soulignant que Google réfléchit déjà la version 3. Il n’a cependant pas donné de détails sur le planning de lancement, ni les fonctionnalités que devraient intégrer le nouveau concept, placé sous la responsabilité de Tony Fadell, le créateur de l’iPod. Ce que l’on sait, c’est qu’il devrait être moins cher, avoir davantage d’autonomie et une meilleure qualité de son et d’affichage que le premier modèle. Côté look, on s’attend aussi à beaucoup mieux, grâce à l’intervention du lunetier.

Massimo Vian a également souligné « aller de l’avant » dans son partenariat avec Intel, qui vise aussi au développement de lunettes connectées, en annonçant le lancement d’un premier produit entre février et mars 2016.