2 / 07 / 2022

On le sait Lucas de Staël aime travailler les matières peu courantes dans notre secteur.

 

Après le bois, la pierre, c’est au tour de la peau d’iguane et du cuir de vache de se soumettre aux desiderata du créateur. Disponibles depuis le début du mois d’avril, les deux modèles de la ligne Vivarium, toujours réalisés à la main dans son atelier parisien, sont proposés en trois coloris différents à un prix de 1 250 €. Pour ceux qui veulent encore plus de chic, la ligne Vivarium se présente depuis le mois de mai dans un coffret de 6 montures avec, pour chacune d’elles, deux boutons de manchettes et deux boucles d’oreilles en peau d’iguane, vendu 7 500 €. Que demander de plus ?