29 / 11 / 2020

Les 9èmes Journées nationales d’information et de dépistage de la DMLA se déroulent du 22 au 26 juin 2015, avec pour message, « l’invisibilité de la maladie ». Le verrier Hoya s’associe à cette opération.

Cette nouvelle édition entend faire comprendre aux Français que « la DMLA ne se voit pas toujours » et inciter les 55 ans et plus à se faire dépister chaque année, avant l’apparition des premiers symptômes et l’atteinte de la rétine. Pour véhiculer ce message, une nouvelle campagne de communication met en scène deux séniors actifs, qui ont développé une DMLA sans le savoir car leur dernier examen ophtalmologique remonte à plus d’un an.

Tout au long de cette semaine, des médecins et services hospitaliers partenaires de l’événement recevront, sur rendez-vous, les personnes qui souhaitent bénéficier d’un examen du fond d’œil, pour identifier les patients atteints ou présentant un risque élevé de développer la maladie. Les coordonnées des ophtalmologistes et des services participant à l’opération et leurs plages horaires dédiées à ces consultation sont disponibles sur le site www.journees-dmla.fr ou par téléphone au 0 800 00 24 26 (numéro vert).

 

Hoya se positionne sur la prévention

Ces Journées sont organisées par l’Association DMLA, en partenariat avec la Fédération France Macula, la Société française d’ophtalmologie (SFO), le Syndicat national des ophtalmologistes de France (SNOF), l’Académie française de l’ophtalmologie (AFO) et avec le soutien des laboratoires Novartis, Bayer, Théa, mais aussi Hoya.

En effet, dans le contexte d’évolution de la filière, Hoya a identifié la prévention comme un des principaux enjeux, notamment celle de la DMLA, qui est la première cause de malvoyance après 50 ans, avec 1 million de personnes touchées en France et 2 millions d’ici 2020. Ce nouveau partenariat s’inscrit dans la politique de proximité renforcée que le verrier entretient avec les professionnels de la vision, concrétisée par quelque 1 700 visites prescripteurs annuelles, une présence sur les événements nationaux comme la SFO ou encore son « road show DMLA », durant lequel un ophtalmologiste prend la parole. Pendant les Journées DMLA, 500 opticiens relaient l’évènement en magasin et mettent en relation les patients et les ophtalmologistes. « L’opticien a ici un coup à jouer en tant que professionnel de santé », commente Laurence Darbonnel, directrice marketing et communication d’Hoya France.