22 / 10 / 2020

Comme promis, l’Etat a mis en place une aide en faveur des entreprises de moins de 11 salariés, qui prend en charge le salaire des apprentis et cumulable avec le dispositif « zéro charge ».

 

Cette aide forfaitaire créée par un décret du 29 juin est fixée à 4 400 euros (1 100 € par trimestre) au titre de la première année du contrat d’apprentissage signé par un jeune mineur employé par une entreprise de moins de onze salariés. Cela couvre la totalité de son salaire. Cette aide étant cumulable avec le dispositif « zéro charge » déjà mis en place, elle permettra de réduire à néant les coûts de recrutement d’un apprenti mineur pour les TPE. Elle s’ajoute aussi à la prime d’apprentissage de 1 000 € versées aux entreprises de moins de 11 salariés et à l’aide au recrutement d’un apprenti supplémentaire (également 1 000 €) dans les entreprises de moins de 250 salariés. L’embauche d’un apprenti fait donc gagner de l’argent !

 

Cette mesure s’applique aux contrats signés depuis le 1er juin. L’Etat espère qu’elle reboostera le recours à l’apprentissage, en repli ces dernières années (-3% en 2014 et -8% en 2013). L’objectif est d’atteindre 500 000 jeunes en apprentissage en 2017, contre 400 000 aujourd’hui.