22 / 09 / 2019

Un sondage de l’institut Viavoice pour le magazine Points de vente montre que pour une majorité de consommateurs, la relation à son commerçant n’est plus ce qu’elle était. Mais les petits magasins et les indépendants ont toutes les cartes en mains pour redonner aux Français l’envie d’acheter.

 

Ce qui définit avant tout l’âme d’un commerçant aux yeux des consommateurs, c’est la connaissance de son produit sur le bout des doigts (pour 55% des Français), sa capacité à les aider à choisir (pour 48%), la récompense de leur fidélité (pour 47%), le SAV et la connaissance de ses clients (ex-aequo pour 45%). Et, sur la base de ces résultats, 77% des Français pensent que le commerce a perdu son âme.

L’enquête montre par ailleurs qu’environ 7 Français sur 10 ne se sentent proches ni des hypermarchés, ni du hard discount, ni des centres commerciaux. En revanche, plus de 60% se sentent proches des boutiques indépendantes de centre-ville, des épiceries de quartier, ou encore des marchés alimentaires. Des commerces qui paraissent manquer : plus de la moitié des sondés pensent que leur centre-ville n’est pas bien développé en termes de commerce et 60% estiment qu’il faut le repenser.

 

Ressusciter l’envie d’acheter

Selon le sondage, les promotions et les réductions représentent aujourd’hui le premier driver d’achat (pour 70% des répondants). Mais d’autres vecteurs de désirs peuvent être réactivés : « la gentillesse du personnel – on revient à notre ‘copain’ commerçant qui est à l’écoute et qui nous comprend et nous considère avant tout) – essentielle pour 50% des Français ; l’ambiance du magasin qui prédispose à la découverte, à l’envie d’acheter (42%) ; la possibilité de tester / d’utiliser soi-même avant d’acheter (41%) », commente Viavoice. Suivent des opérations liées aux programmes de fidélité (36%), les conseils personnalisés (32%), des démonstrations du produit (28%), des ventes privées (17%) et une envie d’apprendre (enseigner quelque chose au client favorise l’achat pour 17% des Français).

 

*Etude menée du 11 au 15 mai auprès d’un échantillon de 1 004 Français représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

 

viavoice_commerce-slide_envie_achat