8 / 08 / 2022

Le Dr Thierry Bour, président du Snof (Syndicat national des ophtalmologistes de France), et Christian Roméas, président du Synope (Syndicat des opticiens entrepreneurs), se sont rencontrés le 3 juillet afin d’échanger sur la situation actuelle de la filière visuelle en matière d’optique et les évolutions possibles qu’ils pourraient soutenir ensemble auprès des pouvoirs publics.

 

Le président du Snof a constaté qu’il y avait un certain nombre de points de convergence qui devraient pouvoir rapidement se concrétiser au travers d’un projet législatif et/ou réglementaire, lequel permettrait de conforter et de promouvoir les capacités et compétences des opticiens, tout en sécurisant et en améliorant l’accès de la population aux soins optiques nécessaires, aussi bien pour les lunettes que les lentilles de contact. Les situations d’urgence doivent aussi être traitées dans ce cadre.

 

« Maintenant que le temps législatif de la loi Macron est enfin passé et que la mission IGAS est terminée, rien ne devrait pouvoir empêcher le démarrage effectif des travaux nécessaires, vu les nombreuses prises de position ces derniers jours d’acteurs importants de l’optique et de l’appui de la majorité des syndicats du secteur », notent les deux syndicats.