2 / 07 / 2022

Comme annoncé il y a quelques mois, les assemblées générales du groupe MGEN, d’Harmonie Mutuelle et des mutuelles du groupe Istya et du Groupe Harmonie viennent d’approuver massivement le projet de création, en 2016, d’un groupe mutualiste les rassemblant. Les déclarations des acteurs de ce rapprochement laissent entendre que leurs réseaux de soins respectifs cohabiteront.

 

« Les travaux de rapprochement conduits par le groupe MGEN et Harmonie Mutuelle entrent maintenant dans une phase opérationnelle qui aboutira à la création formelle du groupe début 2016 », précisent les protagonistes. Ce groupe commun sera structuré autour d’une UMG (Union mutualiste de groupe) prudentielle et « préservera les marques et les offres des mutuelles qui le composent. » En toute logique, Kalivia Optique (le réseau d’Harmonie Mutuelle) et Optistya (le réseau du groupe MGEN) devraient donc continuer à exister, l’un en parallèle de l’autre.

 

Ce rapprochement pourrait cependant alourdir encore leur poids. « Le futur groupe sera doté d’atouts uniques en France : un potentiel d’adhérents et de militants inégalé, des réseaux de soins à la fois étendus et proches, une capacité d’influence incontournable auprès des pouvoirs publics comme des acteurs du système de santé, un pouvoir unique de mobilisation de compétences et savoir-faire, des ressources financières à la hauteur des investissements nécessaires », liste Joseph Deniaud, président d’Harmonie Mutuelle, persuadé que l’opération « donne au mouvement mutualiste la capacité de changer profondément le paysage français de la protection sociale et de l’assurance des personnes. » « Notre ambition a pour finalité exclusive l’amélioration de nos prestations aux adhérents, assurés sociaux et patients qui nous font confiance. Nous sommes pleinement engagés et mobilisés pour créer en 2016 un acteur mutualiste d’une envergure inédite », confirme Thierry Beaudet, président du groupe MGEN.

 

Les chiffres parlent d’eux-mêmes : l’UMG pèsera quelque 4,8 milliards de cotisations et regroupera plus de 8 millions de bénéficiaires.

 

221 000 bénéficiaires de plus pour Optistya

La MGET (Mutuelle Générale Environnement et Territoires) sera intégrée au groupe MGEN à compter du 1er janvier 2016, sous réserve d’un accord de l’ACPR. Ses 221 000 mutualistes bénéficieront alors des offres MGEN.