2 / 07 / 2022

Selon Le Républicain Lorrain, le feu, qui serait d’origine accidentelle, aurait pris le 10 septembre au soir. Aucune victime n’est à déplorer mais l’usine installée à Goetzenbruck (Moselle) a subi de gros dégâts, notamment dans sa partie production. 

Il aura fallu 40 pompiers pour maîtriser l’incendie. « Vu l’ampleur des dégâts, cela va prendre des mois, et les machines détruites coûtent très cher. Mont-Royal est la seule unité dans l’Est qui produit des verres, et nous sommes un modèle en matière d’innovation », a déclaré Roger Pfefferkorn, le directeur de production, au Républicain Lorrain.

Le verrier a en effet investi ces dernières années dans des machines à commandes numériques. Récemment labellisé Origine France Garantie, il lance cette rentrée deux nouveaux progressifs et un traitement filtrant la lumière bleue, qu’il doit présenter au prochain Silmo.