17 / 08 / 2022

Avec l’hiver qui va revenir rapidement, les doudounes et manteaux Moncler vont ressortir de nos placards. L’engouement pour le vestiaire Moncler risque encore une fois de se renforcer avec l’annonce de l’arrivée des collections de lunettes chez Marcolin.

 

Ce n’est pas la première fois qu’on parle de Moncler dans notre secteur. La marque italienne (mais née à Monestier-de-Clermont, près de Grenoble) propose déjà quelques modèles de solaires et a collaboré en 2011 et 2012 avec Mykita sur une courte collection.

Mais cette fois, Moncler veut aller plus loin avec une vraie collection dans notre secteur. Pour cela, elle vient de signer un contrat avec Marcolin pour le design, la production et la distribution des collections optiques et solaires (masculines et féminines), ainsi qu’une ligne de masques de ski pour hommes, femmes et enfants. Ce contrat de licence qui sera effectif à partir de janvier prochain et courra jusqu’en décembre 2020, avec la possibilité d’une prolongation pour une durée de 5 ans. Niveau style, les deux sociétés évoquent « une combinaison, dans un équilibre parfait, de la fonctionnalité esthétique et de la recherche technologique ». Le tout, bien sûr « évoquant les éléments iconiques du style intemporel de Moncler. »

Remo Ruffini, PDG de Moncler voit dans ce partenariat une « étape importante », qui va « permettre de développer globalement l’activité eyewear en cohérence avec nos valeurs d’unicité, de qualité et de distribution sélective qui distinguent notre marque. »