24 / 10 / 2021

L’appel à propositions se déroulera sur décembre 2015 / janvier 2016 pour une ouverture aux bénéficiaires en février 2016.

 

Contrairement à Optistya, Kalivia préfère ne pas référencer d’opticiens sur Internet, compte tenu « de la densité de l’offre de magasins physiques et de la qualité des prestations qui y sont proposées. » Le réseau souhaite quand même accentuer sa présence sur le web, devenu une étape incontournable du parcours client : il mettra en avant les points de vente qui proposeront des services web-to-store sans sacrifier la qualité.

 

Un bonus pour les magasins proposant des essais virtuels

Lors du prochain appel à propositions, les magasins qui proposeront une cabine d’essai virtuelle de lunettes, en réalité augmentée et en temps réel, et dont l’assortiment sera représentatif de l’offre en magasin, se verront accorder un nombre de points « significatif ». Dans le nouveau réseau, les quelque 10 000 bénéficiaires pourront ainsi accéder, depuis leurs outils de géolocalisation, à la cabine d’essai virtuelle des magasins qui en auront accepté le principe. Ce système leur permettra de présélectionner des montures en filtrant par catégorie de prix. Pour concrétiser ce projet, Kalivia s’appuiera sur des partenaires qui pourront fournir les solutions web attendues, comme FittingBox, qui fournira la technologie de réalité augmentée permettant aux bénéficiaires, en amont de la consultation des cabines virtuelles des magasins partenaires, de trouver la forme et la couleur des lunettes les plus adaptées à leur visage.

 

10 verriers référencés

Pour ce nouveau réseau, la plateforme entend aussi mieux « maîtriser les verres vendus » et a décidé de référencer 10 fournisseurs maximum. Les échanges entre Kalivia et les verriers seront sécurisés et standardisés pour assurer la traçabilité. Un appel à référencement a été lancé cet été, dont les résultats seront communiqués en octobre.