21 / 09 / 2021

La Fnof, Luz et Groupe All signent conjointement le n°2 de ce magazine qui, dans la lignée du premier opus édité à l’occasion du Silmo 2013, entend « dire STOP à la stigmatisation par les médias du métier d’opticien et faire toute la lumière sur le contexte législatif autour de la prise en charge des frais de santé optique. »

 

Face au plébiscite de la 1ère édition, lancée il y a 2 ans par Luz Optique, « et à la demande des opticiens qui ressentent plus que jamais la nécessité de communiquer et d’informer leurs clients sur le sujet, le journal Vision Santé revient avec une 2e édition  », se réjouissent la Fnof, Luz et le Groupe All qui, cette fois, ont décidé d’agir de concert.

 

Comme le n°1, ce nouveau quatre pages entend vous donner les moyens d’agir en première ligne face aux nombreuses interrogations, voire incompréhensions de vos clients. Le ton est donné dès la Une, qui affiche en grandes lettres le slogan « Vos yeux ne sont pas des petits pois », au-dessous d’un visuel éloquent : une boîte de conserve de « lunettes 1er prix » vantée par des slogans de type « zéro reste à charge » ou « vente par lot chez nos opticiens partenaires ». Les trois autres pages expliquent, entre autres, ce qu’est un réseau de soins, comment le système de santé risque de devenir à deux vitesses, les arguments « d’imposture » des mutuelles ou encore les différents plafonds de prise en charge mis en place dans le cadre de la réforme des contrats responsables.

 

Des exemplaires seront distribués dans les allées pendant le Silmo et seront disponibles sur les stands des trois protagonistes de cette édition. Pour permettre à tous les opticiens de France de voir et de commander le journal, un site Internet dédié a été mis en place : www.journalvisionsante.com.