18 / 10 / 2021

Les acteurs du « Comité filière optique d’excellence » présenté il y a un an ont créé le 2 octobre une association baptisée « filière optique d’excellence » et présidée par Jean-Claude Hache, professeur d’ophtalmologie à Lille.

 

L’association est ouverte à tous les acteurs qui voudront participer aux réflexions, pour proposer des solutions répondant aux enjeux de la filière optique en conciliant efficacité économique et qualité des soins. « C’est en travaillant de façon transversale que nous trouverons les meilleures solutions pour aider les patients : c’est le sens de notre démarche ! Je vais employer toute mon énergie pour que nos propositions apportent des réponses concrètes et pragmatiques car il faut faire évoluer la situation actuelle qui n’est pas satisfaisante », explique Jean-Claude Hache.

 

Filière optique d’excellence se félicite des similitudes entre les recommandations du rapport Voynet et son livre blanc publié en septembre 2014. « Un consensus se dessine sur les évolutions à apporter au parcours de soins. En particulier, il apparaît nécessaire de mieux coordonner les intervenants de la filière », constate l’association, qui liste les principaux points de convergence de son livre blanc de la filière et du rapport : développer la formation des opticiens lunetiers avec la reconnaissance d’une troisième année de formation en licence ; favoriser la coordination entre les différentes professions en demandant aux professions non médicales ou paramédicales d’orienter vers le médecin toute personne dont la situation est source de doute : l’Igas recommande la systématisation du compte-rendu d’intervention à l’ophtalmologiste ; et enfin clarifier les compétences et missions respectives des « 3 O » : les propositions visent à permettre aux opticiens et aux orthoptistes de prendre en charge certaines pratiques, comme la pose et l’entretien de lentilles correctrices, afin de libérer du temps médical.

Alors que la loi modernisant le système de santé votée en première lecture au Sénat introduit des avancées allant dans le sens de ces recommandations, l’association Filière optique d’excellence espère que l’Assemblée nationale confirmera le texte.

 

Membres du bureau de l’association Filière optique d’excellence :

Président : Jean-Claude Hache (professeur d’ophtalmologie, membre de plusieurs sociétés scientifiques et du conseil scientifique de l’Asnav)

Secrétaire général : Yves Guénin (secrétaire général d’Optic 2000, administrateur de l’Asnav, du club Inter-Optique et du Conseil interprofessionnel de l’optique (CIO))

Trésorier : Ludovic Mathieu (directeur général d’Essilor France, président du Gifo, co-président du CIO et trésorier de l’association Optique Solidaire)

 

Membres fondateurs de l’association Filière optique d’excellence :

Entreprises : Alcon, Carl Zeiss Vision France, Cooper vision, 2M contact, Essilor, Krys Group, Luxottica, Morel Lunetterie, Optic 2ooo, Optissimo, Transitions

Personnalités qualifiées : Jean-Luc Seegmüller (ophtalmologiste, Strasbourg), Xavier Subirana (ophtalmologiste, Paris) et Jean-Claude Hache (neuro-ophtalmologiste, Lille)