10 / 08 / 2022

L’offre, destinée aux consommateurs, prévoit un suivi de 2 ans de la santé visuelle pour un tarif d’entrée de 9,90 euros par mois.

 

Le Pass Santé Visuelle est « le moyen d’une révolte silencieuse des opticiens contre les conditions qui leur sont faites par le gouvernement et les assureurs », commente le Groupe All. Cette offre a été imaginée pour faire face aux réseaux de soins et à la récente limitation des remboursements optiques imposée par la réforme des contrats responsables. Le Pass Santé Visuelle permet ainsi de proposer une offre qualitative intégrant une analyse optimale des besoins visuels et aide les opticiens à rester maîtres de leur clientèle en suscitant, pour les patients, l’intérêt à préférer un opticien Expert en Santé Visuelle. « Ces questions cruciales pour le consommateur et l’avenir de la filière de santé française nous ont obsédés ces derniers temps… », affirme le Groupe All.

 

Le Pass Santé Visuelle intègre l’assurance de l’équipement d’optique, l’analyse des besoins, le pré-dépistage de maladies et le suivi des adaptations nécessaires. Au bout de 2 ans, le client reçoit un chèque cadeau allant de 120 à 240 euros. « De quoi motiver les clients à rester fidèles à leur opticien de proximité, quelle que soit la politique du réseau auquel il est affilié », explique la centrale. Les expérimentations, lancées il y a 3 mois, montrent que ces Pass rassurent le consommateur et génèrent une marge supplémentaire. « Le Pass Santé Visuelle nous permet de réaffirmer notre expertise. Nous ne sommes pas des vendeurs de lunettes, notre métier, c’est la santé visuelle et son suivi », rappellent les opticiens du think tank Team du Groupe All.