29 / 01 / 2022

Les entreprises membres du Syffoc (Syndicat des fabricants et fournisseurs d’optique de contact)* rejoignent le Snitem (Syndicat national de l’industrie des technologies médicales) en 2016.

 

Cette décision a été prise à l’unanimité. Pour le syndicat, il s’agit d’un « nouveau départ, dans une organisation forte et structurée, qui va permettre aux entreprises de la contactologie d’être mieux armées au regard notamment du renforcement des exigences nationales et européennes en matière de réglementation des dispositifs médicaux. »

 

Un pôle sectoriel « contactologie » sera créé au sein du Snitem, ce qui va aider les industriels dans leurs actions de développement de cette activité. Le dialogue que les membres du Syffoc entretiennent de longue date avec les professionnels de santé se poursuivra de la même façon.

 

« Je suis très heureux d’accueillir l’optique de contact parmi les familles que composent les adhérents du Snitem. C’est une nouvelle étape de fédération des entreprises du secteur des dispositifs médicaux. Ensemble, nous serons plus forts. C’est essentiel dans un contexte d’exigences réglementaires croissantes », indique Stéphane Regnault, président du Snitem.

 

*Le Syffoc regroupe les laboratoires Alcon Vision Care, AMO, Bausch+Lomb, Coopervision, Horus Pharma, Johnson&Johnson Vision Care, L.C.S., 2M Contact-Europtic, mark ’ennovy, Menicon, Ophtalmic et Precilens.