30 / 11 / 2022

Selon l’indice du prix des assurances de particuliers (Ipap) établi sur janvier 2016 par Assurland, les cotisations des complémentaires santé ont augmenté en moyenne +1,90% sur un an, contre +2,6% l’année précédente.

 

Les tarifs des Ocam suivent la hausse des dépenses de santé, qui s’établit à environ +2% en 2015, sous l’effet du vieillissement de la population et du coût des technologies médicales. Assurland constate également qu’il n’y a pas eu de transfert de charges de la Sécurité sociale vers les complémentaires santé ni d’augmentation de taxes sur ces organismes en 2015. Une inconnue demeure cependant : « Les assureurs s’interrogent sur l’équilibre des contrats santé individuelle après le transfert des salariés vers des contrats collectifs en entreprise », relève le comparateur. En effet, les Ocam pourraient compenser la perte d’une partie des assurés individuels par une hausse des cotisations.

 

Rappelons que l’indice Ipap est calculé chaque mois sur la base de plus de 6 millions de tarifs d’assurances en automobile, habitation et santé.