29 / 01 / 2022

Nous vous en avons parlé, le 13 mai dernier, a eu lieu une vente aux enchères exceptionnelle de la collection Pierre Marly. Bonne nouvelle pour tous les passionnés par les belles pièces. Ils pourront découvrir ces modèles historiques dans une exposition itinérante. Explications.

 

Parmi les acheteurs présents à Drouot le 13 mai dernier, Opticlibre a participé aux enchères pour finalement acquérir l’essentiel de la collection. Parmi les modèles uniques acquis par la centrale d’achat, on retrouve la monture en acétate blanche de Brigitte Bardot, portée par l’actrice lors du tournage du film “L’ours et la Poupée” en 1970, la paire de lunettes de soleil en acétate teinté noire portée par Serge Gainsbourg, qui s’accompagne d’une photo prise à son domicile rue de Verneuil à Paris, une paire de lunette en forme de notes de musique en acétate teinté noir, portée par Elton John et que l’on retrouve dans un clip du chanteur, la solaire en acétate teinté couleur écaille, verres teinté bleu et bombés, portées par Audrey Hepburn, les lunettes blanches emblématiques du chanteur Michel Polnareff et les lunettes de soleil en acétate teinté noir, avec une gravure à l’intérieur de la branche droite “J. ONASSIS”, portée par Jacqueline Kennedy-Onassis.

Eprouvant un vrai “coup de cœur” pour cette collection, Luc Selignan, président d’Opticlibre, a décidé “de continuer à faire vivre ces montures portées par des personnalités et rendre hommage à la lunetterie française, incarnée par Pierre Marly” en organisant après le Silmo, une exposition itinérante. La collection sera ainsi présentée dans différents magasins d’optique pendant une à deux semaines, dans un univers et un mobilier dédiés. Les opticiens pourront également programmer des soirées privées pour créer un événement original dans leur zone de chalandise.